Édition

Je ne renie rien.
Les entretiens 1954-1992 publiés chez Stock

je-ne-renie-rien_sagan_bande.jpg
« Si tout était à recommencer, je recommencerais bien sûr, en évitant quelques broutilles : les accidents de voiture, les séjours à l’hôpital, les chagrins d’amour. Mais je ne renie rien. »

Célèbre à dix-neuf ans, Françoise Sagan n’est pas seulement un écrivain à succès et un personnage qui hante les nuits parisiennes ; même si l’alcool, le jeu, la vitesse font partie de sa panoplie littéraire.

Ce livre d’entretiens est un extraordinaire révélateur de qui était Sagan, au-delà de la légende. Il compile ceux qu’elle a donnés entre 1955 et 1992, répondant à de nouvelles questions, précisant ici, corrigeant là. Son regard sur l’amour, l’amitié, l’argent, l’écriture, les êtres et la vie dessine alors une figure attachante et vraie, lucide et sincère.


À dix-neuf ans, Françoise Sagan connaît la gloire avec Bonjour tristesse. Des pièces de théâtre, de nombreux romans ont suivi. Tous ont rencontré le succès. Elle a écrit elle-même sa rubrique nécrologique dans Le Dictionnaire des auteurs, publié sous la direction de Jérôme Garcin : « Fit son apparition en 1954 avec un mince roman, Bonjour tristesse, qui fit un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une œuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même.»
<  1 2 3