Prix Françoise Sagan 2018


And the winner is : Fugitive parce que reine de Violaine Huisman aux éditions Gallimard. 14/06/2018

Couv18_FugitiveBDbandeau.jpg
Après une première délibération qui nous a permis de choisir les deux derniers finalistes, Janvier de Julien Bouissoux (Ed. de l’Olivier) et Père inconnu de Patrick Denys (Ed. Grasset),
le jury du Prix Françoise Sagan 2018 a procédé à son ultime vote pour désigner Fugitive parce que reine de Violaine Huisman aux éditions Gallimard, le lauréat du Prix Françoise Sagan 2018.



"Maman était une force de la nature et elle avait une patience très limitée pour les jérémiades de gamines douillettes. Nos plaies, elle les désinfectait à l'alcool à 90°, le Mercurochrome apparemment était pour les enfants gâtés. Et puis il y avait l'éther, dans ce flacon d'un bleu céruléen comme la sphère vespérale. Cette couleur était la sienne, cette profondeur du bleu sombre où se perd le coup de poing lancé contre Dieu." Ce premier roman raconte l'amour inconditionnel liant une mère à ses filles, malgré ses fêlures et sa défaillance. Mais l'écriture poétique et sulfureuse de Violaine Huisman porte aussi la voix déchirante d'une femme, une femme avant tout, qui n'a jamais cessé d'affirmer son droit à une vie rêvée, à la liberté.

Site de l'éditeur

Dossier de presse
1 2  >