Lauréats
2010-2016


2016 Un beau début, Éric Laurrent

visuel-Minuit.jpg

Enfant, Nicole Sauxilange s’imaginait un destin de sainte. Avec l’adolescence, une autre ambition se fit jour dans l’esprit de cette petite provinciale : devenir une star. Qu’elle ne possédât aucun talent ne l’en détournerait pas. Il suffirait de poser nue.

Site de l'éditeur
 


2015 Un été, Vincent Almendros

visuel_ete_bandeau.jpg

Jean, mon frère, venait d’acheter un voilier et m’invitait à passer quelques jours en mer. Je n’étais pas certain que ce soit une bonne idée que nous partions en vacances ensemble.
Quand je dis « nous », je ne pensais pas à Jean.
Je pensais à Jeanne.
À Jeanne et moi.

Lien vers le site de l'éditeur
 

2014 Buvard, Julia Kerninon

2014 - Buvard bandeau.jpg


Cela ressemble à quoi, un écrivain ? Quand Lou passe pour la première fois la porte de Caroline N. Spacek, il ne connaît d'elle que ses livres. D'ailleurs, il ne comprend pas pourquoi elle a accepté de le recevoir, lui, le simple étudiant. À 39 ans, Caroline N. Spacek vit recluse dans la campagne anglaise, après avoir connu une gloire précoce et scandaleuse. Enfant terrible de la littérature, ses premiers romans ont choqué par la violence de leur univers et la perfection de leur style. Issue d'un milieu marginal, elle a appris très jeune à combattre, elle a aussi appris à fuir.
Mais Lou va l'apprivoiser. Alors ensemble, durant un été torride, ils vont reconstruire une trajectoire minée de secrets.

Communiqué de presse
 

2013 Le Poivre, Olivier Bouillère

wlepoivre(001).jpg
Lorraine se souvient de la Reine Visage en 1965. C'était presque l'enfance et elle avait l'impression d'avoir déjà tant vécu. Beaucoup plus que maintenant. Serait-elle capable de jouer et de chanter à nouveau ? Ce n'est pas du tout la même chose d'avoir vingt-cinq ans. A vingt-cinq ans elle croyait aux choses, elle était attachée à ce qu'elle allait devenir ou accomplir. Maintenant çà n'aurait plus de sens. Quelque chose est usé dans l'importance même du monde.

Pourtant il va bien falloir.

Visiter le site de l'éditeur
 

2012 Carrare, Célia Houdart

Zoom
Dans une Italie à la fois âpre, bruissante, archaïque et sensuelle, un prévenu attend une décision de justice. Une femme juge perd sa bague et le sommeil. Un berger surmonte sa peur et témoigne. Un enfant rêve assis sur un muret au soleil. Une jeune fille naît à elle-même en apprenant dans un atelier au pied des Alpes apuanes à tailler le marbre.

Les hommes et les pierres semblent échanger des propriétés. Des corps se figent, ou se précisent. Des trajectoires se croisent comme si elles étaient soudain aimantées. Des sculptures luisent dans l'ombre.

Une magie discrète opère et libère un champ de forces invisibles. Elles naissent ici dans des carrières à ciel ouvert.

Visiter le site de l'éditeur
 

2011 Un jardin sur le ventre, Fabienne Berthaud

Zoom
C’est l’histoire ordinaire de gens ordinaires dans une région où il ne fait ni beau ni mauvais. C’est l’histoire d’un peu tout le monde. L’histoire d’une vie fauchée. D’un amour qui s’arrête. D’une mère qui part. D’un mari qui devient veuf. D’un veuf qui ne veut pas le rester. C’est l’histoire de gens qui ne se comprennent pas. D’une sœur qui regrette. D’un frère qui revient. Il y a des petits-enfants qui souffrent, qui se taisent. Des filles qui pleurent, qui fument et des chiens qui aboient. C’est l’histoire banale de la vie et de la mort.

Visiter le site de l'éditeur

 

2010 Fourrure, Adélaïde de Clermont-Tonnerre

Zoom
C’est en passant devant un kiosque à journaux du boulevard Pierre-Seymard, à Nice, qu’Ondine apprend le suicide de sa mère, la grande écrivaine Zita Chalitzine. On l’a retrouvée dans une voiture enveloppée dans un magnifique manteau de fourrure blanc. Zita, qui avait passé sa vie à faire scandale, ne se départ pas de sa réputation. Et juste avant de disparaître, elle faisait encore parler d’elle : elle n’aurait été qu’un prête-nom aux livres qui ont fait son succès. Ondine ne veut rien savoir de sa génitrice qui n’a été qu’une pâle imitation de ce que devrait être une mère et qui n’a jamais voulu lui dire qui était son père.
Et pourtant, en rangeant les affaires de Zita, après l’enterrement, Ondine découvre le dernier livre de sa mère, non publié, son autobiographie...

Visiter le site de l'éditeur